Auto massage du ventre

Notre 2e cerveau

Les arts traditionnels orientaux (Yoga, arts martiaux, méditation, TaïChi...) considère le ventre avec une attention particulière.

Force et équilibre

En effet, depuis toujours, pour ces traditions de sagesse, il est un centre d'équilibre et de force vitale important.

Nourritures physiques et subtiles

Ainsi, stimuler le feu digestif par des pratiques de respiration, de posture, d'acupuncture ou de massage permet une bonne digestion des nourritures physiques et plus subtiles des émotions.

Activation péristaltisme et zones réflexes

Le massage stimule les mouvements de l'intestin pour une meilleure élimination et active en douceur les zones réflexes (lymphatique, organes digestifs, fascias).

Système nerveux entérique

De plus, les recherches récentes occidentales confirment que l'intestin est constitué de cellules nerveuses en très grand nombre, d'où l'appellation, notre 2e cerveau ! En communication avec le cerveau (...d'en-haut !), nous avons alors une action vertueuse sur nos états d'âme.

Qu'apporte l'auto-massage du ventre ?
  • Fluidification des zones de 'tension'
  • Meilleure élimination
  • Équilibre émotionnel
  • Action sur la souplesse du corps en entier
  • Sensation de vitalité et de légèreté dans tout le bassin...
Pratique régulière

Bien sur, comme pour toutes les médecines douces et naturelles, il s'agit de s'installer -surtout au départ- dans une pratique régulière. Exemple : tous les matins, au réveil, séance d'une durée minimum de 10 min.  Et si vous avez le temps, jusqu'à sentir un effet de chaleur, de vie, de circulation intensifiée.

Comment commencer ?

Vous pouvez démarrer tout de suite, dès demain matin à votre réveil ! Réchauffer au préalable vos mains en les frottant l'une contre l'autre rapidement pour faire naître de la chaleur. Puis déposer vos mains à plat sur la peau du ventre et sentir la chaleur dans l'épaisseur de la peau, laisser la chaleur se diffuser...

Laisser la respiration gonfler le ventre, détendre le diaphragme et soulever naturellement les mains.

Délicatesse et lenteur

Le massage ensuite, peut se faire avec un peu d'huile : appliquer l'huile et laisser vos mains partir à la rencontre de votre ventre, des zones de tension à masser et malaxer avec délicatesse et lenteur. La pression pourra venir ensuite, mais seulement après avoir 'apprivoisé' votre ventre et ressenti le fabuleux potentiel de vos mains !

Quelques repères :

  • tourner autour du nombril dans le sens des aiguilles d'une montre et du péristaltisme intestinal, c'est à dire de votre droite à votre gauche.
  • dessiner une spirale de plus en plus grande, jusqu'au pourtour de toute la zone abdominale délimitée par : le pubis, les os illiaques (os du bassin), le bas des côtes.
Stage et atelier

Bien sur, le mieux est de vous inscrire à un atelier ! Vous aurez ainsi l'ensemble de la formation. Je propose des ateliers de pratique, par visioconférence ou sur site en présentiel.

 

Les commentaires sont clos.